Le 1er jours des 45 prochaines années

C’est bizarre de penser ça n’est-ce pas? En réalité je ne réalise pas encore très bien que je vais travailler pendant les prochaines 45 années de ma vie – vaut mieux ne pas y penser – et en même temps je suis consciente de ne plus être une étudiante. Au revoir le temps libre à n’importe quel moment de la journée et bye-bye le séchage de cours! – je suis sure que tu ne me pensais pas capable de sécher les cours, eh ben oui ça m’arrivait ! –

Mais voilà, pour ma part il y a rien de plus excitant que de commencer quelque chose de nouveau. Si je vais devoir m’habituer à travailler 8h d’affiler sans pouvoir me dire M** j’en ai marre je rentre faire autre chose, je suis bien contente de pouvoir rentrer chez moi et ne pas devoir ni étudier, ni faire des devoirs, ni faire de la recherche pour écrire une thèse. C’est vraiment “the end of an era” !

La vérité c’est qu’après le premier jour officiel en tant que employée, je n’ai pas vraiment senti la différence. Je pense que le fait d’avoir travaillé pendant mes 6 années d’études et d’avoir fait un stage juste après la fin de mes études y sont pour quelque chose. Ce changement a plutôt affecter mon papa. Durant le mois où j’ai fait que passer des entretiens et écrit des lettres de motivation, mon papa a été au taquet : « Alors, comment était ton entretien ? », « Alors, tu as déjà un oui ? », « Alors, qu’est-ce qu’ils ont dit ? », … Bon j’imagine que tu as compris, beaucoup de « alors ».  Le moment venu, quand j’ai enfin pu lui annoncer que j’avais accepté une offre, non seulement il était très content, mais de là il a eu comme un petit coup de blues. « J’en reviens pas que mes filles vont commencer à travailler ! ». Ah oui je ne t’ai pas dit, ce n’est pas UNE de ses filles qui est entrée dans le monde du travail mais bien DEUX ! De quoi lui faire un choc ! Oui, nous dans la famille on y va fort ! Mais ça lui est assez vite passé –fin je crois- maman s’est empressée de lui dire qu’il exagérait car nous avions déjà travaillé auparavant et que donc ce n’était pas nouveau. Bon c’est vrai, mais c’est quand même différent.

Je t’explique ce qui est différent, du moins du côté pratique:

  • Les chaussures: oui, j’ai du dire au revoir à mes incontournables Converse que j’aime tant. Enfin bon pas tout à fait, je les mets encore le week-end. -Je ne pourrais pas m’en séparer, je les aime trop!-
  • Mon sac à main: Tu ne me croiras peut être pas, mais mon sac à main est tellement moins lourd que lorsque j’étais étudiante! Ca fait un bien fou à mes épaules!
  • Les transports: avant, tout était près de chez moi. L’université, mon job étudiant, la piscine, … je passais au grand maximum 20min dans les transports. Alors faire entre 40 min et 1h jusqu’au boulot, ça change!
  • Timing: maintenant ma journée se divise en 2 temps; le travail pendant 8h et le temps libre ensuite. Ca met une structure dans mon timing, contrairement à avant où c’était un peu plus chaotique avec des cours par la, les jobs d’étudiant par ici et les copines là-bas.

Bon j’admets que les changements ne sont pas drastiques, mais c’est bon de voir du changement dans sa vie. Et toi? Des changements dans la tienne?

Love,

Brenda (1)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s