Lunettes un jour, lunettes toujours

La nouvelle tant redoutée est tombée… ma dioptrie a augmenté. Autant pour certaines personnes, les lunettes sont un accessoire de mode, pour moi c’est un accessoire obligatoire si je veux voir correctement le monde qui m’entoure. c’est à l’âge de 7 ans que j’ai eu ma première paire de lunettes et depuis lors, chaque année le passage chez l’opticien est devenu un rituel – que je n’ai pas appris à apprécier au fil des années, bien au contraire-.

DSCF2226

L’année dernière j’ai eu la nouvelle que ma vue n’avait pas changé et qu’il était donc possible qu’elle soit en train de se stabiliser. ENFIN!. J’attends ça depuis tellement longtemps. L’ophtalmologue m’avait quand même demandé de revenir un an après pour vérifier tout ça. Le fameux jour arriva enfin et j’avais tellement hâte qu’il m’annonce la bonne nouvelle. Mais à l’instant où j’ai du faire le test et que je ne voyais pas la dernière lettre, je savais que c’était foutu. C’est avec les pieds lourds que je vais chez l’opticien chercher une nouvelle paire.

Les premières années, je voulais des lunettes qui se voient le moins possible –question d’éviter les petits mots comme: serpent à lunettes– . C’est à dire pas de monture et j’ai adoré porter des lunettes comme ça. Puis j’ai commencé à porter des lentilles et je n’aurai jamais cru dire ça un jour mais les lunettes me manquaient. C’est comme ça que j’ai commencé à accepter mes lunettes et vouloir qu’elles se voient. Pour m’affirmer avec mes lunettes j’avais donc choisi des lunettes rouges. Oui ROUGE. Alors même si j’ai fini par accepter mes lunettes, je n’ai toujours pas accepté le fait que je suis une vraie taupe –mais ça c’est une autre histoire-.

DSCF2229

Apprendre que je vois encore moins que l’année dernière ça m’a mis déjà le moral dans les chaussettes, mais devoir dire en plus au revoir à mes jolies lunettes brunes que je trouve magnifiques… ça n’améliorait pas mon humeur. J’adore ces lunettes. Du coup, je ne trouvais aucune paire qui me plaisait dans le magasin. Je ne voulais PAS changer de lunettes.

Evidemment à force d’avoir changer de lunettes toutes les fois que j’avais une changement de dioptrie, ça ne m’est pas venu tout de suite à l’esprit que c’était possible de juste changer les verres. Puis je me suis rappelée de mes lunettes rouges/roses que j’aime d’amour. Je les avais gardé car elles ont une valeur sentimentale – le chéri adore ces lunettes-. C’était donc décidé. J’allais changer les verres de mes lunettes rouges -en plus c’est revenu à tellement moins cher grâce aux -25%, merci Hans Anders-.

Quand je les ai enfin eues en main, j’étais contente et c’est là que je me suis rendue compte que même si il est vrai que je porte le plus souvent mes lentilles, le fait de porter des lunettes fait partie de qui je suis. Alors oui je suis probablement une taupe, mais les lunettes ne me vont pas si mal que ça finalement.

DSCF2240

Love,

Brenda (1)

3 thoughts on “Lunettes un jour, lunettes toujours

  1. Oh Brenda tu n’as peut être pas la meilleure vue qui soit mais ton coeur est loin d’être aveugle.
    Maintenant on sera tous ensemble à espérer que ta vue se stabilise pour que tu puisses enfin te faire opérer des yeux.

    Love

    Liked by 1 person

  2. Oh Brenda je te comprends tellement! Je dois aussi aller changer mes lunettes, et même si en soi je ne dois pas les porter tout le temps, c’est une vraie corvée! 😦

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s