Ola Portugal

Depuis le temps que je voulais aller au Portugal, j’ai enfin eu l’occasion d’y voyager! L’idée était d’échapper à l’hivers en pleins mois de Février et le Portugal me semblait être la meilleure des destinations et nous n’avons pas été déçu! Avec mes collègues nous somme donc partis 4 jours en vadrouille dans les rues de Porto et Lisbonne et aujourd’hui je t’emmène avec moi!

Première ville, Porto

On m’avait dit que en février c’était assez grisâtre et très pluvieux. Je pense que nous avons eu de la chance de ce côté là et heureusement car la ville à déjà un aspect très grisâtre à cause de toutes ces maisons détruites et abandonnés.

Par contre les Azulejos rendent aux maisons de Porto leurs charmes. Un mélange de bâtiment en ruine qu’on essaie d’embellir avec du carrelage en céramique bleu.

Nous avons fait un tour guidé de la ville, qui était très interessant, mais je dois avouer que ce que nous avons retenu ce n’était pas tellement les noms des endroits mais plutôt le guide qui n’arrêtait pas de dire que Porto est idéale pour les jeunes fertiles et avec de l’argent. Cela nous à bien fait rire en tout cas.

C’est lors de notre tour guidé que nous avons rencontré Tim et Boutaina avec qui nous avons partagé l’apéro et le dîner après la visite. Nous les avons aussi invité le lendemain à nous rejoindre pour une visite et un dégustation de Porto. C’étais sûrement le meilleur moment à Porto! – J’avoue, j’ai râlé toute la journée car je n’ai pas pu faire visiter un marché de produits du terroir… avec le recul ça a l’air ridicule de râler pour ce genre de chose, mais j’y tenais tellement.-

C’est chez le producteur de porto Graham’s que nous avons fait la dégustation de Porto et qu’est ce que c’était bon! Je dois dire que j’ai mieux apprécié cette dégustation que celle que j’ai fait à Edimbourg. C’était délicieux et l’endroit était très reposant. En plus, de là on pouvait voir le centre de la ville.

Si ça t’intéresse je te conseille: Graham’s LBV et le Graham’s 10 year old Tawny. – Apparement on les trouves aussi au Delhaize.-

Après la dégustation, direction la mer. Capela Do Senhor Da Pedra, est une petite église sur la plage. Je te laisse voir les photos, car clairement la beauté de cet endroit me laisse encore aujourd’hui sans voix. c’est aussi la que j’ai eu la peur de ma vie. Si tu me connais, tu sais qu’autant je suis fascinée par l’océan autant son immensité me fait tout aussi peur.

Enfin bon pour la petite histoire: Quand nous sommes arrivés la marré commençait à monter, donc l’église n’était plus vraiment accessible, mais il y avait tout de même moyen d’y accéder si on était prêt à se mouiller. C’était donc décidé, on a enlever nos chaussures, laisser nos sacs, j’ai pris mon appareil photo et nous avons couru dans l’eau pour pouvoir monter voir l’église. C’était sublime. D’ailleurs je ne sais pas qui a eu cette idée folle, mais nous nous somme retrouvés à poser sur un des gros rochers avec la mer et les vagues dans le dos. C’était à mon tour de faire la photo et j’ai décidé de me retourner pour faire face à l’océan. C’est à ce moment là que une énorme vague est venue se briser contre le rocher et j’ai fini par être trempée. je n’ai jamais eu le coeur qui battait aussi fort! J’ai cru pendant un instant que la vague allait m’emporter… heureusement plus de peur que de mal, mais je suis restée tétanisée et pour bien m’en rappeler j’ai pleins de photos de ce moment. – c’est cadeau! –

Pour notre dernière soirée, c’était burgers – délicieux d’ailleurs – , des mojitos dans un bar et un jeux de société pour clôturer ces deux jours à Porto. Lendemain direction Lisbonne en train.

Deuxième ville, Lisboa

Oh qu’est ce que j’ai aimé cette ville! Un coup de coeur. Elle m’a beaucoup fait penser à Barcelone. Il fait bon toute l’année, tu es à deux pas de la mer et la nourriture était un vrai délice! Evidemment la cerise sur le gâteau c’était quand même de revoir Gustavo!

Par contre on ne pouvait pas commencer notre visite avant de régler le problème de l’Airbnb. Celui que nous avions loué a eu un problème d’infiltration d’eau et la propriétaire nous avait dit qu’elle allait nous reloger dans un meilleur appartement… La blague. Le nouvel appartement n’avait qu’une chambre et deux lits… Je te passe les détails, mais après une énorme perte de temps on nous a enfin donné un appartement correct.

Premier restaurant à Lisbonne avec Gustavo était très authentique. Une nourriture et une décoration très simple, mais qui n’a rien à envier aux grands restaurants. Nous avons bien fait d’y aller tôt car tout comme en Espagne, au Portugal les gens mangent très tard. Du coup on a pu éviter la foule. Puis direction la rue des bars, il y a bien une chose que je dois dire, c’est qu’ils savent faire leur cocktails les portugais.

Le lendemain était sûrement ma journée préférée de tout le séjour. Direction Belém en trotinette électrique le long de la mer pour manger les fameux pasteis de Belem. Une tuerie! On aurait pu croire être à San Francisco, avec le fameux pont rouge. Ensuite nous sommes partie à pied pour aller flaner au marché vintage “LX Factory”. Evidemment, je n’ai pas pu m’empêcher d’acheter une veste.. oups. Après avoir mangé dans un petit restaurant où ils font les hotdogs les plus originaux, nous sommes aller visiter l’aquarium qui prétend être le plus beau et le plus grand… Honnêtement, j’ai vu mieux…

Puis la partie que j’ai préféré arriva: Le diner! Dans le quartier Barrio Alto, on s’est installés dans un tout petit resto, avec très peu de choix sur leur carte et quelle surprise! J’ai pris mon courage à deux mains et je me suis décidée à tester le poulpe en sauce. Oh MON DIEU! c’était juste extraordinaire! J’en ai encore l’eau à la bouche rien que de m’en souvenir. je te recommande absolument de gouter, tu en oublies même que c’est du poulpe.

Et puis notre dernière soirée ne pouvait s’achever sans faire un tour dans tous ces fameux bars du quartier. Le dimanche, la plupart des bars on des concerts live avec des chanteurs amateurs et c’était un pur plaisir de les écouter.

Le lendemain était le retour mais tu ne peux pas quitter Lisbonne sans déguster un petit brunch dans une des petites rues cachées du quartier du château. 😉 Une chose est sur j’ai fini par rouler vers l’hôtel au lieu de marcher.

Avant de partir les gens avaient un avis très mitigé sur Lisbonne et Porto. Du coup je pensais que 5 jours allaient être suffisant pour voir les deux villes, mais non. Je compte bien y retourner, car je suis restée avec un sentiment de trop peu.

Bonnes adresses:

A Porto:

  • Bugo Art Burgers
  • Cultura dos Sabores (Végétarien/vegan)
  • Restaurant Raiz
  • Marché Bolhão (que je n’ai pas pu faire)

A Lisbonne:

  • Republica Portuguesa
  • Restaurante Santa Rita
  • Pastéis de Belém
  • LX Factory
  • Restaurante Sinal Vermelho
  • Spot Barrio Alto Live Music
  • Quase Café (brunch) à Lisbonne

J’espère te donner envie d’y aller ou d’y retourner. 🙂

Love,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s